Eolien flottant: DIETSWELL remporte un contrat avec l’ADEME – EolFloat

DIETSWELL annonce qu’il est lauréat de l’ADEME pour un financement de 2,4 M€ dédié au projet EOLFLOAT dont il est leader. Ce développement de flotteur semi-submersible pour éolienne offshore de grosse capacité entre dans le cadre du programme d’Investissement d’Avenir (PIA) du Commissariat Général à l’Investissement du gouvernement français. Il concerne l’appel à projets ‘’Energies renouvelables en mer et fermes pilotes hydroliennes fluviales’’. 

Dietswell avait déjà obtenu un financement de 0,5 M€ de Bpifrance en 2016 pour la phase avant-projet. Dans ce programme, DIETSWELL est leader d’un consortium d’entreprises françaises comprenant MATIERE pour les études de construction et OCEANIDE pour les essais en bassin. Ce contrat est une étape du déploiement de DIETSWELL dans les énergies renouvelables avec de fortes perspectives de proche commercialisation

Le concept présenté a fait l’objet de 17 mois d’études et d’essais en bassin et amène à une solution très aboutie en termes d’économie et de performance. La phase ADEME permettra d’optimiser le design de la semi-submersible avec la coopération d’OCEANIDE pour les performances hydrodynamiques testées en bassin d’essais et de MATIERE pour les études de construction afin de permettre un lancement en fabrication dès fin 2018. 

La solution proposée est remarquable sous plusieurs aspects:
  • Excellente stabilité statique
  • Très bonne tenue à la mer avec des mouvements de roulis/tangage/pilonnement négligeables, si ce n'est nuls jusqu'à une période de 10 secondes.
  • Constructibilité optimale
  • Remorquage aisé à partir d'un port avec l'éolienne installée sur le flotteur et testée avant départ
  • Lignes de mouillage préinstallées et connectées facilement au flotteur sur le site final
  • Réduction des coûts de maintenance du fait de la simplicité des mouvements de ballastage.

Jean-Claude Bourdon, PDG et fondateur de DIETSWELL, commente :

 « La reconnaissance par le gouvernement français à travers son programme d’Investissements d’Avenir porté par l’ADEME de notre projet EOLFLOATTM marque le début d’une nouvelle ère pour DIETSWELL. Déjà reconnue pour son savoir-faire et ses références dans le domaine de la conception et de la fabrication d’équipements pour les projets pétroliers et gaziers offshore, DIETSWELL intègre désormais le champ des acteurs d’un gigantesque marché des énergies renouvelables désireux de bénéficier du demi-siècle d’expérience de l’offshore pétrolier. 

En mettant notre maîtrise de la conception des systèmes flottants au service de l’industrialisation d’un support flottant semi-submersible pour de grosses éoliennes offshore, nous avons démontré notre capacité à créer un potentiel majeur de valeur pour DIETSWELL en termes de développements futurs sur ce qui est désormais le second axe de croissance de la société, auprès de nos activités historiques dans le secteur O&G. Appuyée sur un actionnariat stabilisé, DIETSWELL est aujourd’hui complètement restructurée et réorganisée autour de deux départements :

  • Un département historique O&G. Son expertise maintenue, sa très bonne réputation auprès de ses clients et son réseau commercial en place assurent à DIETSWELL de rester en pole position pour tirer rapidement parti de la reprise inéluctable et progressive des investissements d’exploration-production de tous les opérateurs du secteur O&G.
  • Un département ‘’New Energies’’ qui trouvera dans la solide structure financière de la société les moyens de ses financements, complétés le cas échéant par des formules originales que nous saurons identifier pour accélérer la montée en puissance de ce nouvel axe de création de valeur. »
Pour en savoir plus sur EOLFLOAT 

La maquette au 1/36ème de la plateforme flottante semi-submersible TRUSSFLOAT a été testée en mars dernier avec succès dans le bassin d’Océanide à la Seyne sur Mer. Les conditions environnementales en termes de courant, de houle et de vent ont été fidèlement reproduites. Ces essais ont permis de valider le comportement hydrodynamique du flotteur par rapport aux simulations numériques, et notamment sous condition extrême 

Plus particulièrement, la base triangulaire de 50 mètres et la hauteur de 28 mètres du flotteur permettent à TRUSSFLOAT de s’adapter à tout type d’éolienne de forte puissance de 6 à 8 MW bipale downwind ou tripale upwind. Par simple extrapolation du concept à une taille légèrement supérieure, ce flotteur pourra supporter des éoliennes jusqu’à 13 MW. A terme, ces éoliennes de grosse capacité auront des pales qui pourront mesurer plus de 200 mètres de diamètre et dont le déploiement ne sera possible qu’en version flottante et loin des côtes.

 Ce projet EOLFLOAT de 4,6 M€ s’étend de l’ingénierie aux études détaillées de construction, incluant des essais en bassin pour validation du comportement à la mer du concept TRUSSFLOAT une fois optimisé, à l’aide d’une maquette à échelle réduite. Le flotteur TRUSSFLOAT, tout en acier, simple et léger, basé sur un concept opérationnellement prouvé depuis 50 ans dans l’industrie pétrolière, pourrait être lancé en construction dès fin 2018 dans une version directement commerciale. 

Le marché mondial de l’Eolien flottant offre d’excellentes perspectives : 80% du vent n’est accessible qu’aux éoliennes à fondations flottantes. A ce jour, le marché mondial est estimé à 280+ GW dans une limite de 50 km des côtes, celui-ci représente l’équivalent de 28 000 éoliennes de 10 MW, soit environ 900 Milliards d’Euro de CAPEX. Les avantages de l’éolien offshore flottant installé dans des eaux plus éloignées des côtes sont nombreux : 

  • Bénéfice de vents de meilleure qualité
  • Diminution du LCOE (Levelized Cost of Energy) lié à des infrastructures de plus grosses tailles
  • Facilité d’installation et de démantèlement
  • Limitation accrue des impacts visuels et sonores
  • Réduction de l’impact sur les fonds marins

Dans ce cadre, TRUSSFLOAT :  

  • matérialise l’expérience de DIETSWELL dans l’offshore parapétrolier pour s’inscrire à temps sur le marché à fort potentiel de l’éolien offshore flottant, avec une construction possible dès fin 2018
  • est conçu pour un poids de structure minimum, avec une construction modulaire en acier aisée partout sur le globe
  • est reconnu par 3 brevets et un support de l’ADEME
  • se caractérise par une compétitivité accrue

– coûts d’investissement (CAPEX) et de production (OPEX) limités

– production d’électricité maximisée grâce à un flotteur dit « turbine-friendly » car quasi immobile dans la houle et donc de sollicitant pas la turbine

Note: Le projet EOLFLOAT est supporté par ADEME dans le cadre des projets d’investissement d’avenir du Commissariat General à l’Investissement du gouvernement français.